Les symptômes et signes précurseurs de la pré-éclampsie

Tout d’abord, la plupart des grossesses se passent bien. Mais, même si cela est rare, la pré-éclampsie peut survenir, et cette complication peut être grave pour votre santé et celle de votre bébé. Sans vous inquiéter outre mesure, il est important que vous connaissiez ses signes précurseurs.
La pré-éclampsie peut être particulièrement dangereuse car la plupart des signes ne sont pas très visibles. Nous vous encourageons à vous familiariser avec les signes et les symptômes décrits ici pour que vous et/ou vos amies enceinte(s) deveniez actrice(s) de votre santé pendant votre grossesse.

Les symptômes et signes précurseurs en un clin d’œil  (si vous présentez plusieurs de ces signes, rendez-vous immédiatement à la maternité) :

          d'un intervalle de temps)

 

​​​​

Et pour conclure :

Pendant la grossesse, il est important d'écouter son instinct. Si quelque chose ne va pas, faites-vous confiance et parlez-en à votre médecin. N'ayez jamais peur d'appeler et de discuter de quelque chose d'inhabituel. Un bon professionnel de la santé ne sera jamais trop occupé pour répondre à vos préoccupations. Les pires résultats de la pré-éclampsie peuvent être évités par une reconnaissance précoce.