Témoignage sur la pré-éclampsie : retard de diagnostic

« Je m'appelle Vanessa, maman d'un petit garçon de 20 mois passés. Je suis tombée enceinte à l'âge de 20 ans. Mathieu est né 6 semaines avant terme, c'est-à-dire 35 semaines d'aménorrhée (20 septembre au lieu du 1er novembre). Pour commencer, il faut partir du tout début. Une grossesse sans souci jusqu'au jour où nous voyons s'afficher 16/10 de tension chez le gynécologue. J'étais à 31SA, personne n'y prête trop attention. Le gynécologue me laisse ressortir sans crainte avec juste un arrêt de travail pour finir tranquillement ma grossesse.

Voilà que viens le rendez-vous du 8ème mois. Je vois mon gynécologue et encore de la tension. Mon conjoint commence à s'inquiéter. De là, nous partons sans que personne ne s'en inquiète. Heureusement quelques minutes plus tard nous avions rendez- vous avec l'anesthésiste afin de prévoir comment allait se passer ma césarienne programmée car Mathieu se présentait en siège complet. Jusqu'à la fin du rendez-vous avec l'anesthésiste qui dure seulement 10 minutes, je parle de ma tension dû au regard insistant de mon conjoint qui s'inquiétait. De là, vient l'inquiétude de l'anesthésiste qui fait venir une sage-femme pour contrôler ma tension et test de protéinurie pendant 24h. Passé mon test, nous rentrons à la maison avec un contrôle 3 jours plus tard avec mes résultats d'urine avec une sage-femme et une nouvelle gynécologue. Jeudi matin 10h00, premier jour de mon congé maternité, j'entame ma 35ème SA (20 septembre), mon taux de protéinurie est de 0,78. Nous faisons encore un contrôle de tension et elle reste à 16/10. De là, on me dit que je suis hospitalisée, que ma césarienne programmée dans 1 mois se fera certainement plus tôt... Ils me font une prise de sang pour les plaquettes et les reins. Je ne comprends pas trop pourquoi, je n'aurai que les résultats dans la soirée... Toute la journée prise de tension.

19h00, résultats prise de sang : plaquettes au plus bas, et hellp syndrome en vue... Ma tension de la journée est restée à 18/10. Voilà qu'on m'annonce qu'il faut que mon fils sorte le plus vite possible puis tout s'enchaîne. Ils m'installent, sortent Mathieu de mon ventre et là, plus rien ne va, je commence à hurler, je sens les doigts de chaque personne autour de moi et je commence à ne pas me sentir bien. En effet, ma tension est passée à 20/10. Ils décident de m'endormir complétement... Mathieu est né, 2kg310, 45cm à 21h48. Un petit bonhomme qui aura été 2 semaines en néonat. Pour moi, 3 jours de réa et 2 semaines d'hospitalisation...3 mois de Loxen...

Je suis une jeune maman mais je pensais que toutes ces choses-là ne pouvaient jamais m'arriver... Même le personnel de santé n'a pas détecté cela au bon moment. Nous n'en parlons pas assez mais cela pourrait éviter tellement de complications et d'angoisse. »

#laPreeclampsieParlonsEn

#preeclampsie #hellpsyndrome #prema #bebepremature #neonat #maman #bebepoidsplume #accouchementenurgence #cesariennedurgence #cesarienne #superbebe #monpostpartum #mamanwarrior #mamanetbebe #grossessearisque #complicationsgrossesse #grossessecompliquée #proteinurie #hypertensiongrossesse #deuilperinatal #traumatisme #accouchementtraumatisant #grossessesante #temoignage #histoirevraie #truestory #reallife #vraievie #premature




© 2018 Grossesse Santé contre la pré-éclampsie