"La prééclampsie, parlons-en" : 70% ignoraient le risque de maladies cardiovasculaires à long terme

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale contre la prééclampsie.


Nous publions la dernière partie des résultats de l’enquête que vous aviez remplie il y a quelques semaines.


Les mamans, qui ont répondu à l’enquête, et qui sont selon les données épidémiologiques une population à risque non seulement de récidive mais aussi de complications cardiovasculaires à moyen et long terme, ne sont pas toutes informées de ces risques à venir : seulement 71% ont entendu parler du risque de récidive de prééclampsie, 70% de l’importance du suivi médical après l’accouchement (tel le suivi, très simple, de leur tension artérielle), et seulement 31% du risque accru de maladies cardiovasculaires à long terme.


Il faut beaucoup mieux informer les femmes touchées par la prééclampsie sur les risques pour leur santé, mais surtout sur les moyens de minimiser ces risques, car ils existent.


Nous laisser dans l’ignorance, c’est ça qui nous fait prendre des risques !

#laPreeclampsieParlonsEn

#preeclampsie #hellpsyndrome #prema #bebepremature #neonat #maman #bebepoidsplume #accouchementenurgence #cesariennedurgence #cesarienne #superbebe #monpostpartum #mamanwarrior #mamanetbebe #grossessearisque #complicationsgrossesse #grossessecompliquée #proteinurie #hypertensiongrossesse #deuilperinatal #traumatisme #accouchementtraumatisant #grossessesante #temoignage #histoirevraie #truestory #reallife #vraievie #premature

© 2018 Grossesse Santé contre la pré-éclampsie