"La prééclampsie, parlons-en" : 52% des mamans interrogées pensent qu’il y a eu retard de diagnostic

Vendredi, c’est la journée mondiale contre la prééclampsie. Nous en profitons pour continuer à partager les résultats de l’enquête que vous aviez remplie il y a quelques semaines. Ce qui fait peur est que les femmes interrogées expriment une grande insatisfaction et une frustration vis-à-vis de leur prise en charge : même si leur note de satisfaction augmente tout au long de la prise en charge (de 14,5% avant le diagnostic jusqu’à 55% pour l’hospitalisation), ce taux de mamans satisfaites ou très satisfaites reste très bas (à peine au-dessus de 50%).


Nous consacrerons donc une autre étude sur la prise en charge, étude que nous ferons en collaboration avec médecins et sages-femmes. Nous nous pencherons en particulier sur le sentiment d’un retard au diagnostic exprimé très fréquemment (52%). Nous souhaitons comprendre ce qui explique cette perception, en particulier à quel point elle peut être liée au manque d’information, et identifier ce qui doit éventuellement être amélioré dans la prise en charge.


La prééclampsie, parlons-en ! Il faut informer les femmes enceintes sur la prééclampsie et surtout ses signes précurseurs. Merci de votre aide à faire partager l’info !

#laPreeclampsieParlonsEn


#preeclampsie #hellpsyndrome #prema #bebepremature #neonat #maman #bebepoidsplume #accouchementenurgence #cesariennedurgence #cesarienne #superbebe #monpostpartum #mamanwarrior #mamanetbebe #grossessearisque #complicationsgrossesse #grossessecompliquée #proteinurie #hypertensiongrossesse #deuilperinatal #traumatisme #accouchementtraumatisant #grossessesante #temoignage #histoirevraie #truestory #reallife #vraievie #premature

© 2018 Grossesse Santé contre la pré-éclampsie