Journée Mondiale du Rein: quel rapport avec la pré-éclampsie ?

La pré-éclampsie est liée à une mauvaise implantation du placenta : après le 5e mois de grossesse, il se met à produire des protéines qui vont circuler dans le sang de la maman et perturber le fonctionnement des reins. Les premiers signes sont l’hypertension et la protéinurie.

Mais dans les cas les plus sévères, les reins souffrent de problèmes de plus en plus graves. C’est pourquoi certaines mamans ont dû être hospitalisées après leur accouchement en service néphrologique, dialysées, et peuvent même avoir des séquelles irréversibles.

Après une pré-

éclampsie, il est conseillé de vérifier, en général au troisième mois, que la fonction des reins est rentrée dans l’ordre, dans un service de néphrologie.




Merci au Club des Jeunes Néphrologues #CJN d’être nos partenaires et à la Société Francaise de Néphrologie Dialyse et Transplantation #SFNDT de nous soutenir !

© 2018 Grossesse Santé contre la pré-éclampsie