Avant la grossesse : 
êtes-vous à risque de pré-éclampsie ?

Avant la grossesse:

Si vous avez le projet d’avoir un bébé, il est conseillé de faire une visite de préconception avec votre gynécologue/obstétricien, pour faire un point sur votre santé, et déterminer si vous faites partie d’une population à risque pour la pré-éclampsie (voir "Profils à risque").

Au cours de cette visite, vous devriez en particulier signaler tous les médicaments prescrits par d'autres médecins à votre gynécologue/obstétricien, afin de vérifier qu’ils sont sans risque. La vitamine B9 (acide folique) en prévention de certaines malformations vous sera prescrite.

Il serait bien de commencer une bonne hygiène de vie prénatale, à savoir un régime alimentaire équilibré (les cinq fruits et légumes par jour !), riche en vitamines et minéraux. Si vous fumez, parlez avec votre médecin des méthodes pour arrêter (comme les substituts à la nicotine, qui ne sont pas contre-indiqués pendant la grossesse). 

Bien qu'il n'y ait aucune preuve que ces comportements et choix sains influencent le risque de survenue d'une pré-éclampsie, ils sont de toutes façons ce qu’il y a de mieux pour votre santé pendant la grossesse.